L’aporie du récit

Umut Öksüzan

Resumo


La présente étude tâche de mettre à l’épreuve dans le cadre d’une enquête restreinte la capacité de la poétique du récit à résoudre ce que Ricœur caractérise comme la première aporie de la temporalité, à savoir l’aporie de la double perspective, phénoménologique et cosmologique, sur le temps. Pour ce faire, en premier lieu, nous exposerons la première aporie dans ses grandes lignes. En deuxième lieu, nous essaierons d’expliciter les traits essentiels de la réponse de la poétique du récit à la première aporie de la temporalité en nous référant à la théorie ricœurienne de la triple mimèsis et aux notions poétiques de référence croisée, de tiers-temps et surtout celle d’identité narrative. Et en dernier lieu, nous nous efforcerons d’abord de tirer au clair et de discuter les limites de la réponse que donne la poétique du récit à la première aporie et nous essaierons ensuite de répondre à la question de savoir si la poétique du récit a pour conséquence, certes d’une manière paradoxale, d’approfondir les apories du temps et d’en multiplier le nombre en ajoutant de nouvelles apories aux anciennes. 


Palavras-chave


Récit, Les apories de la temporalité, Ricœur.

Texto completo:

PDF (Français (France))

Apontamentos

  • Não há apontamentos.


Direitos autorais 2015 Umut Öksüzan

URL da licença: http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/deed.pt

PERI - Revista de Filosofia
ISSN 2175-1811, Florianópolis,
Santa Catarina, Brasil
e-mail: revistaperi@contato.ufsc.br